Pensez à protéger votre nom de marque !

Référencement Naturel, Adwords, Emailing, Community management…vous travaillez tous les jours votre webmarketing pour attirer toujours plus de visiteurs sur votre site et générer un maximum de conversions. Avez-vous déjà pensé à protéger votre nom de marque ? Non ? Vous devriez, car la protection de votre marque est un moyen simple et efficace pour éviter la cannibalisation de votre trafic et ainsi augmenter les conversions en direct.

Pourquoi protéger mon nom de marque en ligne ?

Vous le savez certainement, les recherches sur votre nom de marque sont la porte d’entrée favorite des internautes qui vous connaissent, et recherchent votre entreprise et vos produits. Ces internautes sont déjà très avancés dans leurs parcours d’achat puisqu’ils n’effectuent pas une recherche dite générique.
Dans l’hôtellerie par exemple, un internaute qui effectue une recherche type « Hôtel Montaigne Paris » est une cible bien plus précieuse pour cet hôtel qu’un internaute qui cherche « hôtel paris » ou même « hôtel de luxe paris ».

Pourtant, si vous tapez « Hôtel Montaigne Paris » sur Google vous pourrez observer les résultats suivants :

hotel nom de marque paris

Lorsqu’on connaît l’importance de la première position on imagine facilement l’intérêt pour Booking d’être présent sur cette requête. En protégeant le nom de l’hôtel, les propriétaires de l’hôtel Montaigne pourraient atteindre deux objectifs :

1 – Acquérir plus de trafic sur leur site puisque les internautes ne seront plus dirigés chez Booking.
2 – Augmenter le nombre de réservations en direct et ainsi, conserver leurs marges.

Cet exemple illustrant un cas d’école du secteur de l’hôtellerie est aussi valable pour bien d’autres secteurs d’activités. À partir du moment où vous investissez pour développer votre notoriété, vous avez intérêt à protéger votre nom de marque qui peut être le nom de votre hôtel, le nom de votre site web, le nom de votre restaurant…

 

Attention
Dans l’hôtellerie comme dans d’autres secteurs, la protection du nom de marque peut perturber les relations avec les distributeurs. Un acteur comme Booking peut, par exemple, décider de déclasser votre établissement sur son site.
Le second point que je tiens à mettre en avant est qu’en protégeant votre nom de marque, vous n’interdisez pas aux autres annonceurs d’enchérir pour être visible sur les requêtes liées à votre marque, vous les interdisez uniquement d’utiliser votre marque dans leurs annonces. En général ils stoppent l’achat de mots clés, mais même si ils continuent vous payerez moins cher pour être premier car leurs annonces seront considérées comme moins pertinentes aux yeux de Google.

Comment protéger mon nom de marque sur Google ?

Étape 1 : Déposer son nom de marque

Avant de pouvoir protéger un nom de marque, il faut être propriétaire de cette marque. Pour cela, rendez-vous sur le site de l’INPI : bases-marques.inpi.fr.
La procédure est relativement simple à suivre et vous devriez trouvez les réponses à toutes vos questions.
Combien ça coûte ?
Le dépôt électronique d’une marque coûte 210 € pour des produits et/ou services appartenant à une, deux ou trois classes. Sinon, il faudra compter un supplément de 42 € par classe supplémentaire. Tout est expliqué ici.

Étape 2 : Faire une demande de protection auprès de Google

Une fois votre marque déposée à l’INPI vous devrez compter environ 6 semaines pour que votre dépôt soit publié au Bulletin officiel de la propriété industrielle (BOPI). A ce moment, l’INPI vous fera parvenir un courrier indiquant votre numéro national d’enregistrement.
Ce numéro vous permet de demander aux moteurs de recherche de « supprimer » les annonces qui utilisent votre nom de marque. Il vous suffit de remplir les formulaires de GoogleBing & Yahoo.
Vous recevrez rapidement un email vous annonçant si oui ou non votre demande a été acceptée et si les annonces ont été supprimées.

Étape 3 : Surveiller les résultats & Optimiser

Ce n’est pas fini, il est possible qu’il existe encore des annonces qui utilisent votre nom de marque. Dans ce cas, répondez aux mails reçus précédemment en indiquant le texte de l’annonce ainsi que l’url de destination. En seulement quelques semaines, vous ne devriez plus voir d’annonces contenant votre nom de marque et dans l’idéal, vous ne verrez même plus d’annonces adwords (à part les vôtres) sur les requêtes liées à votre nom de marque.

marque protegee

Si vous achetez votre nom de marque sur adwords, profitez de la baisse de concurrence pour réduire vos enchères 😉

Vous vous demandez certainement pourquoi continuer à acheter son nom de marque si vous êtes déjà premier en référencement naturel ? Afin de vous aider à trancher, je vous invite à lire les articles suivants :

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *